Etat de santé des disques de votre NAS

0 Partages

Synology fournit avec ses NAS un outil pour vérifier l’état de santé des disques durs branchés tel que :

  • nombre de reconnexions au disque
  • nombre de mauvais secteurs
  • nombre de ré-identifications du disque

Ces différents chiffres sont souvent à 0 ce qui signifie que le disque est sain et fonctionne correctement. Après avoir choisi votre disque dur NAS, je vous recommande la mise en place de cette vérification SMART.

Le système DSM de Synology vous permet de visualiser graphiquement si ces chiffres augmentent, ainsi en cas de problèmes sur un disque dur, vous pourrez vérifier si les défauts augmentent et ainsi prévoir à changer votre disque !

Par défaut la programmation de cette analyse n’est pas activée !

Vérifier l’état de santé des disques

Pour configurer ses tests, tout se passe dans le Gestionnaire de stockage :

Icone du gestionnaire de stockage du DSM Synology

Pour lancer un test des disques, l’onglet « Test S.M.A.R.T » permet de démarrer un test rapide :

Le test étendu étant relativement long, il sera lancé d’une manière planifié que je détaille plus bas.

Une fois le test rapide effectué, le résultat s’affiche dans « HDD/SSD » > « Infos sur la santé » :

Infos sur la santé des disques avec SMARTLe NAS affiche ensuite l’état des disques dur, par exemple sur un disque qui fonctionne normalement, la mention « sain » est écrit en vert :

bilan des rapports smart des disques connectésLe status S.M.A.R.T inclus dans le disque permet de donner l’état au NAS, qui est « normal » sur l’exemple ci-dessus.

Planifier les tests de santé du stockage

Deux types de tests sont disponible :

  • un test rapide qui a besoin d’une quinzaine de minutes à réaliser 1 fois par mois
  • un test étendu qui a besoin d’une dizaine d’heures à réaliser 1 fois tous les 6 mois

Le chemin complet pour le faire : « Gestionnaire de stockage » > « HDD/SSD » > onglet « Planificateur de test » :

Planificateur de test S.M.A.R.T du stockage

Création du test rapide

Ensuite, le bouton « Créer » va afficher la création de la tâche :

bouton créer pour le test du stockage du NASLa fenêtre qui s’affiche pour nous permettre de créer le test S.M.A.R.T :

créer un test S.M.A.R.T rapide pour vérifier les disquesPuis je clique sur l’onglet « Programmer » :

Planifier le test smart rapide des disquesEn résumé, pour le test rapide S.M.A.R.T du stockage interne, voici les paramètres que je mets :

  • Tâche : Test rapide
  • Type de test S.M.A.R.T : Test rapide
  • Plage de test S.M.A.R.T : Test tous les disques
  • Exécuter à la date suivante : choisir le 15 du mois en cours
  • Première heure : 00:00
  • Fréquence : une fois par jour
  • Dernière heure : 00:00

Création du test étendu

créer un test S.M.A.R.T étendu pour vérifier les disquesPuis je clique sur l’onglet « Programmer » :

Planifier le test smart étendu des disquesEn résumé, pour le test étendu S.M.A.R.T du stockage interne, voici les paramètres que je mets :

  • Tâche : Test long
  • Type de test S.M.A.R.T : Test étendu
  • Plage de test S.M.A.R.T : Test tous les disques
  • Exécuter à la date suivante : choisir le 1 du mois en cours
  • Première heure : 00:00
  • Fréquence : une fois par jour
  • Dernière heure : 00:00

Vérifier la future programmation des tests

Dans l’onglet « Planificateur de test », un résumé s’affiche et affiche les prochaines exécutions des 2 tests enregistrés :

Résumé du planificateur de santé des disques avec SMARTAfficher les résultats S.M.A.R.T complets et l’historique des résultats

Le résultat s’affiche dans « HDD/SSD » > « Infos sur la santé » :

Infos sur la santé des disques avec SMARTL’onglet « Info S.M.A.R.T » détaille toutes les données du disque dur dont les erreurs, le nombre d’heure de fonctionnement, et même la température du disque :

Résultat complet du smart sur le disqueL’onglet « Historique » affiche le résultat des 3 erreurs critiques pour chaque disque de votre NAS vous permettant de vérifier si les défauts augmentent, signe qu’il faudra changer le disque de votre NAS :

Graphique affichant l'historique des résultats SMARTEnvoyer un rapport de santé par mail

Configurer le NAS pour recevoir par email des notifications sur l’état des disques durs en vous rendant dans l’onglet « Général » puis cocher la case « Envoyer un rapport de santé mensuel du disque par email » :

configurer l'envoie des rapports de santé du disque par email

Vous savez maintenant comment surveiller l’état de santé du stockage de votre NAS et anticiper le crash de votre disque dur si celui-ci est prévisible (c’est notamment le cas avec les mauvais secteurs).

0 Partages

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Fran dit :

    Bonjour,
    je suis plantée sur un Synology DS215J dans lequel j’ai installé un 2ème WD red et voulu faire la mise à jour vers le DSM actuel téléchargé sur leur site. L’installation bloque systématiquement à 42 % et le disque Synology est désormais inaccessible sur mon réseau filaire.Le SAV Sinologie a mis des jours à me répondre que mes 2 disques seraient défectueux sans se fouler davantage. Ils me promènent depuis 10 jours sans solution…me disent d’envoyer le boitier en SAV sans même préciser si c’est en France et combien de temps ça va mettre. Comment tester les disques quand on ne peut plus y accéder ? Le 1er disque dur du NAS marchait avant la màj du DSM et je suis très sceptique sur le fait que 2 disques puissent rendre l’âme en même temps lors d’une simple màj.J’ai l’impression que Synology botte en touche au lieu de fournir un SAV digne de ce nom alors qu’ils vendent bcp de produits en France. Help ?

  2. Safly dit :

    Bonjour Fran,

    Ce qu’il est possible de faire est de brancher le 1er disque dur directement sur un ordinateur : par câble sata ou avec un boitier externe en USB (3 pour aller plus vite).

    Je prendrai un des deux disques durs, par exemple le nouveau, puis je le testerai avec « Western Digital Data LifeGuard », j’en parle dans cet article : http://synology.pc-fute.com/2014/12/preparation-dun-disque-dur-western-digital-avant-de-linstaller-dans-le-nas/

    Ensuite, s’il est tout bon, je récupère les données du 1er disque pour les copier sur le 2ème ou sur ton ordinateur si tu as assez de place. Ainsi tu peux tester le NAS sans risquer la perte des données.

    Fais une copie de tes paramètres NAS Synology > Panneau de configuration > Mise à jour et restauration > onglet Sauvegarde de configuration.
    Si ton 2ème disque dur est bon, je le mettrai directement dans le NAS sans rien mettre pour repartir à 0 et être tranquille.

    En résumé :
    * 1er disque => je récupère les données en priorité pour être tranquille même si on les supprime plus tard
    * sauvegarde des paramètres du NAS (cela sauvegarde les utilisateurs, les paramètres, etc.)
    * 2ème disque => je le mets dans le NAS pour repartir à 0 et être tranquille
    * je recopie les données du 1er disque dans celui qui se trouve dans le NAS réinstallé en réseau

Laisser un commentaire